Cet article date de plus de cinq ans.

La politique migratoire très généreuse de la Suède

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
La politique migratoire très généreuse de la Suède
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Une équipe de France 3 s'est rendue en Suède, pays très prisé par les migrants. Plongée dans la petite ville de Södertälje, surnommée "petite Mésopotamie".

La Suède est le pays qui accueille le plus de réfugiés au regard de sa population. 60 000 personnes sont arrivées depuis le début de l'année. Depuis plus de 40 ans, Södertälje, au sud de Stockholm, fait figure de ville-refuge.

Un millier de réfugiés est encore arrivé cette année dans cette commune surnommée "petite Mésopotamie". Antoun Asmar a fui la Syrie il y a deux ans avec sa femme et leurs cinq enfants. Coût de l'exil : 10 000 euros.

Une répartition à revoir

Le gouvernement leur verse chaque mois 2 300 euros. "La Suède fait un travail remarquable pour nous", confie Antoun. Les adultes doivent suivre des cours de langue intensifs en l'échange des aides sociales.

Boel Godner, maire de Södertälje, voudrait une répartition plus équitable des migrants dans le pays, d'autant que sa ville est durement touchée par le chômage. "Le pays offre automatiquement un permis de résidence à vie aux Syriens qui déposent une demande d'asile. Une politique migratoire très généreuse, et ceux qui fuient la Syrie le savent", conclut Antoine Védeilhé, envoyé spécial de France 3.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.