Italie : un nouveau décret-loi anti-immigration voté

Le gouvernement italien vient d'adopter un décret-loi qui restreint encore l'accueil des migrants. Seuls ceux avec un comportement méritoire ou fuyant des calamités naturelles pourront entrer sur le territoire.

Voir la vidéo
France 2

Mardi 25 septembre, le ministre de l'Intérieur Matteo Salvini a imposé à la coalition sa loi sur l'immigration. "Je suis en faveur des Italiens et des vrais réfugiés", a-t-il déclaré. Le texte compte 42 articles, dont deux mesures principales : la suspension de la demande d'asile pour tout étranger qui commet un délit et la limitation drastique des séjours humanitaires. Les demandeurs d'asile en attente de leur dossier devront rester dans des camps d'hébergement.

Beaucoup de sans-papiers se cachent

À Tarente, une grande ville du sud de l'Italie, les militaires gardaient dans l'après-midi le centre d'accueil. Les bâtiments sont vides, il n'y a plus de réfugiés et aucun navire n'a accosté ici depuis des mois. Dans la ville de 150 000 habitants, on estime à 1 400 le nombre d'étrangers en attente de papiers. Beaucoup se cachent quand d'autres se tournent vers des associations pour apprendre l'italien. "Matteo Salvini se rendra jeudi en Tunisie pour demander aux autorités de lutter plus efficacement contre le trafic en Méditerranée", rapporte Alban Mikoczy en direct sur place.

Le JT
Les autres sujets du JT
Matteo Salvini, le 14 septembre 2018, lors d\'une conférence de presse à Vienne, en Autriche.
Matteo Salvini, le 14 septembre 2018, lors d'une conférence de presse à Vienne, en Autriche. (HERBERT NEUBAUER / APA / AFP)