Immigration : le bras de fer se durcit entre la France et le Royaume-Uni

Publié
Immigration : le bras de fer se durcit entre la France et le Royaume-Uni
France 2
Article rédigé par
G.Daret, R.Laurentin - France 2
France Télévisions

La France et la Grande-Bretagne accumulent les sujets de discorde depuis plusieurs mois. Cette fois, c'est la crise migratoire qui a aiguisé, pour des raisons de politique intérieure, l'appétit provocateur de Boris Johnson. Quand il s'adresse à Emmanuel Macron, il le fait désormais sur les réseaux sociaux.

Le face-à-face entre Emmanuel Macron et Boris Johnson se durcit chaque jour. Le dernier épisode, c'est une lettre du Premier ministre britannique adressée au président de la République, dans laquelle il demande à la France de reprendre les migrants. "Je propose que nous mettions en place un accord bilatéral de réadmission pour permettre le retour de tous les migrants illégaux qui traversent la Manche", a-t-il écrit.

"Il n'y a plus de confiance"

La lettre a été publiée sur Twitter avant même qu'Emmanuel Macron n'en prenne connaissance. "Il n'y a plus de confiance", confie cinglant l'entourage du président français. "Je suis surpris des méthodes quand elles ne sont pas sérieuses", a dénoncé le président de la République. La France ne veut pas en rester là. Gérald Darmanin a décidé de ne plus inviter la ministre de l'Intérieur britannique à la réunion prévue dimanche 28 novembre à Calais (Pas-de-Calais) sur le dossier des migrants.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.