Des passeurs volent des bateaux à Boulogne-sur-Mer

Sur la côte de la Manche, les passeurs essayent de plus en plus de voler des bateaux de pêche pour transporter des migrants en Angleterre.

FRANCE 3

Plusieurs migrants et leur passeur ont été interceptés alors qu'il souhaitaient rejoindre l'Angleterre sur un bateau de pêche volé. Il y a cinq jours, même scénario sur un chalutier lui aussi volé : 16 migrants sont arrêtés en pleine mer, sous les yeux d'un marin médusé. Pour traverser la Manche, les passeurs sont prêts à tout.

2 000 euros de dégâts

Mercredi 26 décembre, à Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais) les passeurs ont fracturé un bateau pour tenter de le faire démarrer sans succès : 2 000 euros de dégâts et un manque à gagner pour le propriétaire. Les marins demandent à l'État de protéger leurs bateaux, les autorités demandent un renforcement de la surveillance. Pour profiter des conditions favorables, mer calme, pleine lune, de ces derniers jours, les passeurs prennent tous les risques. La semaine dernière, trois d'entre eux ont été écroués.

Le JT
Les autres sujets du JT
Trois migrants tentent de traverser la Manche dans le Pas-de-Calais à bord d\'un canoé gonflable.
Trois migrants tentent de traverser la Manche dans le Pas-de-Calais à bord d'un canoé gonflable. (STR / AFP)