Des municipalités et des paroisses accueillent déjà des réfugiés

Plusieurs communes s'organisent pour accueillir des réfugiés. Une équipe de France 3 s'est rendue à Sarcelles et à Moulins.

France 3

Hier, dimanche 6 septembre, le Pape François a appelé les paroisses européennes à accueillir une famille de réfugiés.
En France, plusieurs villes ont déjà commencé à agir. A Sarcelles, une centaine de chrétiens d'Irak sont hébergés depuis un an, dans des familles d'accueil. Ici, l'appel du souverain pontife a été entendu. La paroisse accueille des réfugiés, mais pour le prêtre, c'est désormais aux autorités d'apporter des solutions à la crise migratoire.

Des fonds débloqués

Certaines municipalités accueillent des réfugiés depuis plusieurs mois comme à Moulins dans l'Allier, où Fatima et ses trois enfants sont arrivés de Syrie en début d'année. "On est passé par beaucoup de pays : l'Égypte, la Libye, le Maroc, l'Espagne, c'était très dur, mais maintenant on commence à se sentir mieux", confie la mère de famille au micro de France 3. Cette famille fait partie des 90 réfugiés déjà installés dans le département. D'autres devraient suivre, ils seront logés dans des appartements inoccupés.
Face à l'afflux de réfugiés, certaines régions s'organisent. En Auvergne, une enveloppe de 100 000 euros pourrait être débloquée pour permettre d'accueillir de nouvelles familles.

Le JT
Les autres sujets du JT