Cet article date de plus de deux ans.

Europe : le bras de fer s'intensifie avec la Biélorussie

Publié
Europe : le bras de fer s'intensifie avec la Biélorussie
Europe : le bras de fer s'intensifie avec la Biélorussie Europe : le bras de fer s'intensifie avec la Biélorussie (Franceinfo)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions

Le bras de fer continue entre la Biélorussie et l'Union européenne. Des milliers de migrants sont toujours bloqués à la frontière dans un froid glacial. Les Nations unies parlent d'une instrumentalisation orchestrée d'êtres humains. 

Tenter de mettre fin à la crise migratoire en limitant les vols acheminant des migrants depuis les pays de transit vers la Biélorussie. C'est la proposition de l'Union européenne et la Turquie est le premier pays à mettre en place ce système. Il est interdit désormais pour les Irakiens, Syriens ou Yéménites de prendre un avion depuis son sol en direction de la Biélorussie. "Nous continuerons de travailler avec les compagnies aériennes pour stopper le trafic d'êtres humains en Biélorussie", témoigne Dana Spinant, porte-parole de la Commission européenne.

L'Irak propose son aide 

L'Irak a proposé de son côté de rapatrier ses ressortissants bloqués qui souhaitent rentrer. Mais la crise est loin d'être terminée, 2 000 migrants sont toujours massés sous des températures glaciales. "Moi je ne veux pas rentrer en Irak. Je suis prêt à partir n'importe où. Je pense que j'aimerais bien aller en Allemagne ou encore en Belgique", assure le père d'une famille d'exilés irakiens.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.