Le navire "Ocean Viking" porte secours à 196 migrants en Méditerranée

Au moins deux femmes enceintes figurent parmi les personnes secourues, selon l'ONG SOS Méditerranée.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un membre d'une équipe de sauvetage en mer, à côté du navire de secours "Ocean Viking", affreté par l'ONG SOS Méditerranée, le 13 mars 2021. (JEREMIE LUSSEAU / HANS LUCAS)

L'"Ocean Viking", le navire de secours en mer de SOS Méditerranée, a recueilli samedi 31 juillet, 196 migrants qui se trouvaient sur des "embarcations en détresse" au large de la Libye, a annoncé l'ONG européenne. Au moins deux femmes enceintes figurent parmi eux.

Samedi matin, l'Ocean Viking a d'abord secouru 57 personnes à bord d'une "embarcation pneumatique en détresse" qui naviguait dans les eaux internationales au large de la Libye, précise SOS Méditerranée. Vers midi, 54 personnes dont des femmes ont été mises en sécurité à partir d'une embarcation pneumatique. "Certains des rescapés souffraient de brûlures dues au carburant", ajoute l'ONG. Un peu plus tard, ce sont 64 autres personnes qui ont été secourues d'une embarcation en bois. Un quatrième sauvetage a eu ensuite lieu, et a permis de porter secours à 21 personnes, dont 7 femmes et 3 jeunes mineurs qui étaient dans une embarcation en bois.

Selon l'Organisation internationale pour les migrations (OIM), au moins 1 146 personnes sont mortes en mer au cours du premier semestre 2021 en tentant de rejoindre l'Europe. SOS Méditerranée assure avoir secouru plus de 30 000 personnes depuis février 2016, d'abord avec l'"Aquarius", puis l'"Ocean Viking".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers "Aquarius"

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.