"Aquarius" : la France accueillera 18 des 58 migrants, les autres iront en Espagne, en Allemagne et au Portugal

Le navire de l'ONG SOS Méditerranée a été autorisé à débarquer à Malte. 

L\'\"Aquarius\", le 15 août 2018, lors de son arrivée à Malte. 
L'"Aquarius", le 15 août 2018, lors de son arrivée à Malte.  (MATTHEW MIRABELLI / AFP)

La France s'est engagée à accueillir 18 des 58 migrants se trouvant à bord de l'Aquarius, a annoncé à l'AFP une source gouvernementale, mardi 25 septembre. De leur côté, l'Espagne et l'Allemagne vont accueillir 15 migrants chacune, ainsi que 10 pour le Portugal. Un peu plus tôt dans la journée, le navire de l'ONG humanitaire SOS Méditerranée a été autorisé à débarquer à Malte, a annoncé le gouvernement de l'île dans "une initiative commune" avec le gouvernement français. 

>> Lire aussi : "La France joue à cache-cache" : ce que dit le droit maritime et humanitaire sur l'accueil de l'"Aquarius"

Bientôt privé de pavillon, le navire humanitaire est en route vers Marseille depuis lundi après avoir demandé "à titre exceptionnel" à la France de pouvoir y débarquer les 58 migrants secourus en Méditerranée. Peu enclin à donner une réponse favorable, Paris avait évoqué sa préférence pour une "solution européenne".