"Aquarius" : les migrants en route vers l'Espagne

Un début de solution a été trouvé pour les plus de 600 migrants bloqués sur un bateau en Méditerranée depuis le week-end du 9 et 10 juin. L'Italie et Malte refusaient de les voir débarquer. En France, la Corse a proposé d'ouvrir un port. Finalement, l'Espagne va les accueillir.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Mardi 12 juin, 629 migrants sont toujours bloqués. Ce matin, ils ont été ravitaillés en nourriture et en eau. Les stocks de l'ONG française SOS Méditerranée commençaient à s'amenuiser, d'autant qu'il faudra plusieurs jours de voyage avant que le bateau arrive en Espagne. Le pays a proposé de les accueillir.

SOS Méditerranée va poursuivre les sauvetages

Dans la journée, 500 migrants seront transférés dans deux autres embarcations. Les trois bateaux navigueront ensemble jusqu'au port de Valence (Espagne), à plus de 1 300 kilomètres de là. Les gouvernements italien puis maltais ont refusé d'accueillir ces migrants. En Espagne, les habitants disent comprendre le geste de leur pays. Après cette crise, SOS Méditerranée a fait savoir que ses équipes retourneront malgré tout au large de la Libye, afin de poursuivre les sauvetages.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'\"Aquarius\" dans le port de Salerne en Italie, le 26 mai 2017.
L'"Aquarius" dans le port de Salerne en Italie, le 26 mai 2017. (CARLO HERMANN / AFP)