Migrants : la proposition de la commission européenne divise

Jean-Claude Juncker veut instaurer des quotas de migrants aux 28 pays de l'Union européenne.

FRANCE 3

Ce mercredi 13 mai à Bruxelles, la commission européenne a dévoilé son programme sur l'immigration avec notamment la mise en place de quotas de migrants aux pays de l'Union européenne. Le Royaume-Uni a fait savoir qu'il était contre cette mesure.
Une tribune de la ministre de l'Intérieur britannique sur la question de l'afflux de migrants en Europe a récemment été publiée dans le Times. Elle y exprimait son désaccord avec la commission européenne : "Je suis en désaccord avec l'affirmation de la chef de la diplomatie européenne, selon laquelle aucun migrant intercepté en mer ne pourra être renvoyé contre sa volonté", confiait-elle.

Un bras de fer

La haute représentante de la diplomatie européenne n'a pas tardé à répliquer en soulignant que le non-refoulement est un principe européen.
"Derrière ce bras de fer avec Londres, c'est une dernière idée de la solidarité européenne qui se joue. Un principe qui a souvent paru étrange à nos amis anglais", conclut le journaliste de France 3, Pascal Verdeau.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un canot gonflable débarque 45 migrants sur le plage de l\'île de Kos en Grèse, mai 2015 
Un canot gonflable débarque 45 migrants sur le plage de l'île de Kos en Grèse, mai 2015  ( FRANCE 2)