Terrorisme : coup de filet géant en Belgique

Bruxelles a été le théâtre d'une vaste opération antiterroriste dimanche 22 novembre. Bilan : une vingtaine de perquisitions et une quinzaine d'arrestations.

France 2

Un vaste coup de filet a été mené dimanche soir en Belgique. Au total : 19 maisons passées au crible par la police, mais Salah Abdeslam, suspect clef dans les attentats de Paris est toujours en fuite. "Le nommé Salah Abdeslam n'a pas été intercepté lors des perquisitions", a annoncé le parquet fédéral dans la nuit de dimanche à lundi. "Ni armes ni explosifs n'ont été découverts", mais la police a mis la main sur 16 personnes dont le sort devrait être connu lundi.

Crainte d'attaques comme à Paris

Bruxelles est à l'arrêt face à la menace d'attentats. "Ce que nous redoutons, ce sont des attaques similaires à Paris, avec plusieurs individus, avec des offensives à plusieurs endroits" avec pour cibles potentielles "des endroits très fréquentés", a déclaré hier, le ton grave, le Premier ministre belge Charles Michel.

Le JT
Les autres sujets du JT