Risque terroriste en Belgique : la ville de Bruxelles est toujours en état d'alerte maximum

Cela fait trois jours que la ville de Bruxelles est quadrillée par les militaires en raison d'une forte menace d'attentat terroriste. France 3 fait le point sur l'ambiance dans la capitale belge.

FRANCE 3

La ville de Bruxelles (Belgique) a toujours des allures particulières ce lundi 23 novembre. Cela fait en effet trois jours que la ville est quadrillée par des militaires en raison des attentats terroristes. Le dispositif impressionant commence à rassurer les habitants. "Personnellement je ne suis pas inquiet. La densité de police et de l'armée qui se trouvent sur place. Cela donne un sentiment de sécurité", explique un jeune homme 

Écoles ferme

À Bruxelles, l'ambiance reste lourde, le métro est fermé, car il pourrait constituer une cible pour les terroristes, tout comme les écoles. Pas de classe pour des milliers d'enfants alors il a fallu trouver une solution pour les garder. "J'ai dû décider d'emmener mon fils avec moi au travail", explique un père de famille. Les commerces sont eux aussi fermés. Cela fait trois jours que Bruxelles vit dans la peur d'un attentat imminent. Le pays fonctionne au ralenti dans l'attente des prochaines décisions de son gouvernement. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des soldats belges patrouillent dans les rues de Bruxelles (Belgique), le 23 novembre 2015.
Des soldats belges patrouillent dans les rues de Bruxelles (Belgique), le 23 novembre 2015. (YVES HERMAN / REUTERS)