Cet article date de plus de six ans.

Attaque de Liège : les phrases fortes d’un témoin

Publié
Durée de la vidéo : 1 min
Belgique : les phrases fortes d’un témoin
Belgique : les phrases fortes d’un témoin Belgique : les phrases fortes d’un témoin (FRANCEINFO)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions

Un attentat a été commis à Liège (Belgique) le mardi 29 mai, faisant quatre morts, dont l’assaillant. Présent sur les lieux, Yann Celot témoigne.

L’horreur a frappé Liège (Belgique). Un attentat a été commis dans la cité wallonne mardi 29 mai dans la matinée. Le bilan est lourd. Quatre morts, dont l’assaillant et deux policières. Yann Celot, présent sur les lieux, témoigne : "Vers 10h30, j'ai entendu 'Bam ! Bam ! Bam !' Je me suis dit : ça, ce n'est pas des pétards, c'est plutôt des coups de feu (…) Je me suis ensuite rendu à la fenêtre pour voir ce qu'il se passait et c'est là que j'ai entendu un quatrième coup de feu"

"C'est honteux"

Yann Celot a ensuite aperçu le tueur, Benjamin Herman. "J'ai vu le fameux terroriste, habillé tout en noir avec une casquette noire avec un revolver au bout de la main (…) J'ai entendu les premières sirènes et l'homme s'est dirigé directement vers l'enceinte de l'école." Le témoin est énervé et sous le choc. "Je ressens de la colère. Je ressens de la colère parce qu'il y a des gens qui sont morts alors qu'ils faisaient leur travail (...) C’était simplement des femmes qui vérifiaient des horodateurs et si les gens se garaient mal (…) C'est honteux."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.