VIDEO. L'angoisse des habitants et des soldats ukrainiens de Marioupol, malgré le cessez-le-feu

Ce port stratégique de l'est de l'Ukraine attend une confirmation du cessez-le-feu décidé entre Ukrainiens et pro-russes.

MARC DE CHALVRON et CHLOE CORMERY - FRANCE 2

Le président ukrainien et les autorités russes ont annoncé vendredi 5 septembre l'entrée en vigueur d'un cessez-le-feu qui devrait mettre fin à cinq mois de combats entre les forces de Kiev et les rebelles pro-russes. Des explosions ont encore été observées dans l'est de l'Ukraine vendredi après-midi.

Queues devant les banques et les commerces

La population de Marioupol, bastion des pro-Kiev sur la mer d'Azov, a vécu une journée particulière, encerclée par les forces séparatistes, épaulées par des soldats russes. Les soldats ukrainiens, qui gardent les points de contrôle à l'entrée de la ville, craignent toujours l'offensive russe. L'accord de cessez-le-feu ne leur est pas encore parvenu à 18 heures, heure locale. Ceux qui reviennent du front racontent les combats du jour.

La population pro-ukrainienne de Marioupol continue de s'organiser fébrilement. Des files d'attente se forment devant les banques et les commerces, avant une éventuelle frappe pro-russe.

Un soldat ukrainien en faction devant un point de contrôle à l\'entrée de la ville de Marioupol en Ukraine, le 5 mai 2014
Un soldat ukrainien en faction devant un point de contrôle à l'entrée de la ville de Marioupol en Ukraine, le 5 mai 2014 (MARKO DJURICA / REUTERS)