Vidéo "Info ou Intox" : Après le Nord Stream "saboté", des intox pointent du doigt les États-Unis

Publié
Deux vidéos décontextualisées accusent les États-Unis d'être à l'origine du "sabotage" du Nord Stream
Article rédigé par
Anthony Saint-Léger - France 24

Quatre fuites sur les gazoducs Nord Stream ont été identifiées en mer Baltique. Les Occidentaux évoquent un sabotage. La Russie est implicitement visée. Des internautes, vidéos à l'appui, défendent la thèse, soutenue par le Kremlin, que les Etats-Unis sont derrière l'incident. 

Visée implicitement par les accusations des Occidentaux, la Russie nie être à l'origine des fuites survenues sur les gazoducs Nord Stream. Le Kremlin pointe du doigt les Etats-Unis.  Sur les réseaux sociaux, certains internautes publient des images décontextualisées pour insinuer une responsabilité américaine. 

Une vidéo montre une patrouille d'avions américains, qui contrairement à ce qui est affirmé, n'a pas eu lieu récemment au dessus du territoire allemand, où arrive le gazoduc. 

Et, une seconde, fait ressurgir de vieux propos de Joe Biden pour semer le doute.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.