Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Ukraine : trois pro-Russes meurent dans l'attaque d'une base de la garde nationale

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
REUTERS et APTN
Article rédigé par
France Télévisions

Environ 300 assaillants ont lancé des cocktails Molotov et des bombes incendiaires sur une unité de la garde nationale ukrainienne à Marioupol.

Une unité de la garde nationale ukrainienne a été attaquée, mercredi 16 avril au soir, à Marioupol, dans le sud-est de l'Ukraine, par environ 300 assaillants qui ont lancé des cocktails Molotov et des bombes incendiaires. L'attaque a fait trois morts lorsque les forces spéciales du ministère de l'Intérieur ont riposté. Treize personnes ont été blessées, et 63 interpellées. 

Rassemblement devant la mairie de Marioupol jeudi

Un rassemblement de protestation s'est tenu jeudi devant la mairie de Marioupol, port industriel de 450 000 habitants, à une centaine de kilomètres au sud de Donetsk. Des centaines de personnes ont manifesté contre le pouvoir pro-européen de Kiev devant le bâtiment municipal occupé depuis le week-end par des partisans d'un référendum local, dans le cadre d'une fédéralisation proposée par la Russie.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.