Ukraine : sept morts après des frappes russes dans les régions de Kharkiv et d'Odessa, deux sites énergétiques touchés

En Russie, trois personnes ont par ailleurs été tuées mercredi par un drone ukrainien, dans un village de la région frontalière de Koursk, selon le gouverneur.
Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min
Un bâtiment visé par une attaque de missile dans la région de Kharkiv, le 10 avril 2024. (TELEGRAM / @SYNEGUBOV / AFP)

Sept personnes ont été tuées, mercredi 10 avril, dans les régions ukrainiennes de Kharkiv et d'Odessa au cours d'attaques nocturnes qui ont touché deux sites énergétiques. A Odessa, quatre personnes ont péri, dont une fillette de 10 ans, et sept autres ont été blessées, a déclaré le gouverneur Oleg Kiper. "Un homme est dans un état grave, ses membres inférieurs ont été amputés", a-t-il dit sur Telegram, affirmant que la région a été frappée par des missiles balistiques russes.

Quelques heures plus tôt, deux femmes et un enfant ont perdu la vie dans une frappe russe sur la région de Kharkiv, régulièrement prise pour cible, selon le ministère de l'Intérieur qui précise que deux personnes ont aussi été blessées. Le gouverneur Oleg Synegoubov a diffusé sur Telegram des photos de secouristes déblayant des gravats et de bâtiments d'où s'élèvent des volutes de fumée noire. Cette frappe a eu lieu sur le village de Lyptsi, situé à une dizaine de kilomètres de la frontière russe, endommageant des magasins, selon les autorités.

Trois personnes tuées en Russie

Le ministère ukrainien de l'Energie avait précédemment signalé que deux installations énergétiques avaient été atteintes par des frappes nocturnes dans le sud de l'Ukraine. L'attaque a provoqué des pannes de courant dans les deux régions. La Russie bombarde depuis plusieurs semaines les infrastructures énergétiques de l'Ukraine, entraînant des coupures d'électricité d'ampleur.

En Russie, trois personnes, dont deux enfants, ont été tuées mercredi par un drone ukrainien qui a visé une voiture circulant dans un village de la région frontalière de Koursk, a déclaré sur Telegram le gouverneur Roman Starovoït. L'armée russe a également dit avoir détruit dans la nuit cinq drones ukrainiens au-dessus de la région russe frontalière de Briansk, déjà visée la veille par des tirs d'artillerie qui ont fait deux morts.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.