Ukraine : quelles chances pour la paix ?

Marie Mendras et Gilles Rémy étaient sur le plateau du Grand Soir 3 pour débattre de l'accord trouvé entre la Russie et l'Ukraine.

Un accord de paix a été trouvé ce jeudi 12 février à Minsk entre l'Ukraine et la Russie pour un cessez-le-feu. Marie Mendras, politologue au CNRS et à Sciences-Po et Gilles Rémy, PDG de CIFAL était en plateau pour en débattre. Selon Marie Mendras, "de nombreuses dispositions sont inapplicables. Elles sont contradictoires les unes avec les autres. Mais je crois qu'il a été signé pour obtenir le cessez-le-feu", explique la spécialiste de l'Ukraine et de la Russie. Pour sa part, Gilles Rémy salue cet accord, "il faut faire preuve d'optimiste et de volonté de le voir aboutir et non pas d'imaginer déjà quels sont les moyens de faire en sorte qu'il ne soit pas appliqué".

Des points d'ombre

Mais pour Marie Mendras, cet accord de paix entre la Russie et l'Ukraine reste flou : "Il y a des ambiguïtés. On parle du retrait des armements, mais on ne parle pas du retrait des militaires du côté séparatiste (...) Les sanctions ont réussi a faire pression sur la Russie et il faut les doser pour qu'elles puissent assurer au moins la mise en oeuvre du cessez-le-feu et pour au moins plusieurs semaines".

Le JT
Les autres sujets du JT