Guerre en Ukraine : les exportations de céréales ont repris, un premier navire a quitté Odessa

Un accord signé le 22 juillet entre la Russie, l'Ukraine, la Turquie et les Nations unies permet la reprise des exportations ukrainiennes.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le navire Razoni a quitté le port d'Odessa (Ukraine) à destination du port de Tripoli au Liban le 1 août 2022. (METIN AKTAS / ANADOLU AGENCY / AFP)

L'Ukraine a repris lundi 1er août ses exportations de céréales pour la première fois depuis le début de l'invasion russe il y a six mois. Un premier bateau est parti du port d'Odessa conformément aux termes d'un accord international qui doit permettre d'atténuer la crise alimentaire mondiale. Ce texte signé le 22 juillet à Istanbul entre la Russie, l'Ukraine, la Turquie et les Nations unies permet la reprise des exportations ukrainiennes sous supervision internationale.

"Le navire Razoni a quitté le port d'Odessa à destination du port de Tripoli au Liban. Il est attendu le 2 août à Istanbul. Il continuera sa route vers sa destination à la suite des inspections qui seront menées à Istanbul", a annoncé le ministère turc de la Défense. Selon le ministre ukrainien Oleksandre Koubrakov, le bateau est chargé de 26 000 tonnes de maïs.

Le secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres a "chaleureusement" salué le départ de ce premier bateau, exprimant l'espoir que la reprise des exportations de céréales ukrainiennes "apportera la stabilité et l'aide indispensables à la sécurité alimentaire mondiale". D'après le chef de la diplomatie ukrainienne Dmytro Kouleba, 16 autres bateaux "attendent leur tour" pour quitter Odessa.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Guerre en Ukraine

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.