L'Otan "s'attend" à une accession de la Suède et de la Finlande en 2023, sans pouvoir la garantir

"J'aimerais qu'il soit finalisé le plus rapidement possible. Mais en même temps, c'est un processus rapide par rapport à tous les processus d'adhésion à l'Otan", a souligné dimanche le secrétaire général, Jens Stoltenberg.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Jens Stoltenberg, le secrétaire général de l'Otan, lors d'un discours à Salen (Suède), le 8 janvier 2023. (HENRIK MONTGOMERY / TT NEWS AGENCY / AFP)

La Suède et la Finlande pourraient accéder à l'Otan dès 2023, a estimé dimanche 8 janvier le secrétaire général de l'Otan. "Je ne garantirai pas la date exacte, car il s'agit bien sûr d'une décision souveraine du Parlement turc et du Parlement hongrois, [qui] n'ont pas encore ratifié l'accord", a déclaré Jens Stoltenberg dans une interview à l'AFP. En effet, la Hongrie et surtout la Turquie bloquent depuis mai l'entrée des deux pays nordiques dans l'Otan.

"Nous avons eu des négociations, et elles ont été assez exigeantes, en juillet de l'année dernière, lorsque la Turquie, la Finlande et la Suède ont convenu d'un mémorandum commun dans lequel elles décrivaient comment elles pouvaient intensifier leur collaboration, à la fois en ce qui concerne les exportations d'armes, mais aussi, par exemple, dans la lutte contre le terrorisme", a rappelé Jens Stoltenberg. "La Finlande et la Suède ont respecté cet accord et se sont clairement engagées à avoir une coopération à long terme avec la Turquie sur ces questions. Par conséquent, le moment est venu de finaliser le processus d'adhésion et de ratifier le protocole d'adhésion", a-t-il déclaré.

>> Trois questions sur le feu vert finalement donné par la Turquie pour l'adhésion de la Finlande et de la Suède à l'Otan

Le secrétaire général de l'Otan a relevé la rapidité du processus d'adhésion des deux pays. "Bien sûr, j'aimerais qu'il soit finalisé le plus rapidement possible. Mais en même temps, c'est un processus rapide par rapport à tous les processus d'adhésion à l'Otan", a-t-il souligné.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Guerre en Ukraine

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.