Immersion dans un hôpital du Donbass, du côté contrôlé par les Russes

Publié
Durée de la vidéo : 3 min
Guerre en Ukraine : immersion dans un hôpital du Donbass
Guerre en Ukraine : immersion dans un hôpital du Donbass Guerre en Ukraine : immersion dans un hôpital du Donbass (franceinfo)
Article rédigé par franceinfo - L. Lacroix, E. Leygnier
France Télévisions
Un hôpital situé dans le Donbass, du côté contrôlé par Russes, est à quelques kilomètres du front. À l'intérieur, des civils sont soignés, mais aussi des soldats russes.

Dans le Donbass, dans la zone contrôlée par les Russes, un hôpital est en première ligne, à quelques kilomètres du front. Les équipes de France Télévisions ont pu y tourner, à condition de ne pas révéler son emplacement exact, par peur des tirs. La maison d'un septuagénaire a été frappée et sa femme est décédée. "Elle s'est retrouvée sous les décombres. Elle a voulu courir à la salle de bain au moment de l'explosion. On m'a dit qu'elle avait eu les jambes brisées", témoigne Viktor, un civil blessé.

Des combats plus violents depuis deux ans

Dans la chambre à côté, un autre civil a perdu sa jambe. Dans le Donbass, la guerre a commencé en 2014. Mais depuis deux ans, les combats sont encore plus violents et les blessures sont encore plus graves. L'hôpital accueille aussi des soldats russes, qui racontent la peur. "Nous sommes des humains comme les autres, tout le monde a peur", affirme, de manière anonyme, un soldat russe blessé. Les blessés savent qu'il n'est pas exclu qu'il repartent au combat, sur le front. "Si c'est obligatoire, j'y retournerai", indique Pavel, un soldat mobilisé blessé. En Russie, la désertion est punie de prison.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.