Guerre en Ukraine : Volodymyr Zelensky réclame la création d'un tribunal spécial pour le crime d'agression

Le président ukrainien a plaidé pour une "justice à grande échelle" et non pas une "impunité hybride", lors d'une visite à la Cour pénale internationale.
Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, le 4 mai 2023 aux Pays-Bas. (DIRK WAEM / BELGA MAG / AFP)

Comment juger les responsables de la guerre en Ukraine ? Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a réclamé, jeudi 4 mai, depuis La Haye (Pays-Bas), la création d'un tribunal international spécial pour le crime d'agression, appelant à une "justice à grande échelle" et non pas à une "impunité hybride".

"Il devrait y avoir une responsabilité" pour ce crime d'agression, le "début du mal", a déclaré Volodymyr Zelensky lors d'un discours devant des diplomates et d'autres responsables à La Haye, en allusion à l'invasion de son pays par la Russie. "Cela ne peut être appliqué que par le tribunal", a-t-il ajouté, après une visite à la Cour pénale internationale (CPI), qui siège dans la ville néerlandaise.

En mars, les Etats-Unis se sont notamment déclarés favorables à la création d'un tribunal spécial pour juger "l'agression" russe en Ukraine, avec des fonds et du personnel international mais "enraciné dans le système judiciaire ukrainien". La CPI a émis en mars un mandat d'arrêt contre le président russe Vladimir Poutine pour le crime de guerre de "déportation illégale" d'enfants ukrainiens dans le cadre du conflit.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.