Cet article date de plus d'un an.

Guerre en Ukraine : une trêve impossible à Marioupol ?

Publié
Guerre en Ukraine : une trêve impossible à Marioupol ?
Guerre en Ukraine : une trêve impossible à Marioupol ? Guerre en Ukraine : une trêve impossible à Marioupol ? (FRANCEINFO)
Article rédigé par franceinfo - L.Lacroix
France Télévisions

Alors qu'un cessez-le-feu avait été décrété par Moscou à Marioupol (Ukraine), cette annonce n'a pas été respectée jeudi 5 mai. Les forces russes gardent comme objectif la prise de l'usine Azovstal, où résistent encore des Ukrainiens.

Jeudi 5 mai, le cessez-le-feu décrété par les Russes à Marioupol (Ukraine) n'a pas été respecté. L'usine Azovstal, pilonnée depuis plusieurs jours par l'armée russe, est la dernière poche de résistance ukrainienne de Marioupol. Les quartiers de la ville sont complètement détruits. Une femme s'improvise infirmière et vient en aide aux habitants blessés par des éclats d'obus.

"Ici, on est comme sur la ligne de front"

Les survivants dorment dans des caves, sans eau ni électricité. "Ici, on est comme sur la ligne de front", témoigne Alla Kouzina, une habitante de Marioupol dont le logement a été détruit. Son voisin a perdu sa femme dans un bombardement. Près d'Azovstal, les séparatistes prorusses détaillent leur objectif. "Pour le 9 mai, on doit essayer de prendre tout ça et je pense qu'on va y arriver, ce serait vraiment bien", explique Vladimir Bouri, commandant des forces séparatistes prorusses. La prise d'Azovstal serait une victoire à afficher pour le 9 mai, fête patriotique en Russie.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.