Cet article date de plus d'un an.

Guerre en Ukraine : une journaliste interrompt le JT russe et brandit une pancarte contre la guerre

Publié
Guerre en Ukraine : une journaliste interrompt le JT russe et brandit une pancarte contre la guerre
Guerre en Ukraine : une journaliste interrompt le JT russe et brandit une pancarte contre la guerre Guerre en Ukraine : une journaliste interrompt le JT russe et brandit une pancarte contre la guerre (france 2)
Article rédigé par France 2 - A. Brogat, V. Labenne
France Télévisions
France 2

Une journaliste russe a fait irruption sur le plateau du journal télévisé le plus regardé de Russie, lundi 14 mars, pour dénoncer la guerre en Ukraine. 

Lundi 14 mars, pendant le journal télévisé du soir le plus regardé de Russie, la journaliste Marina Ovsyannikova a soudain fait irruption sur le plateau. Elle a brandi une pancarte contre l'invasion russe en Ukraine. On pouvait y lire : "Arrête​z la guerre. Ne croyez pas à la propagande. On vous ment, ici. Les Russes sont contre la guerre." La scène n'a duré que quelques secondes, coupée par la diffusion d'un reportage. Mais elle s'est rapidement ​propagée sur les réseaux sociaux.

"La Russie est l'agresseur"

Marina Ovsyannikova est une journaliste de la chaîne Pervy Kanal. Dans une vidéo enregistrée préalablement, elle a expliqué son geste : "Tout ce qui se passe actuellement en Ukraine est un crime. La Russie est l'agresseur, la responsabilité de cette agression repose sur la conscience d'une seule personne, Vladimir Poutine. Mon père est ukrainien, ma mère est russe, ils n'ont jamais été ennemis." Marina Ovsyannikova a ensuite été arrêtée et emmenée au commissariat, selon une ONG de défense des manifestants. Elle pourrait être poursuivie pour avoir discrédité l'utilisation des forces armées russes, et écoper d'une peine pouvant atteindre 15 ans de prison.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.