Guerre en Ukraine : suite à l'ordre de mobilisation, des hommes russes enrôlés de force

Publié
Guerre en Ukraine : suite à l'ordre de mobilisation, des hommes russes enrôlés de force
franceinfo
Article rédigé par
L. Desbonnets, B. Boussouar - franceinfo
France Télévisions

La Russie a récemment annoncé une mobilisation partielle de sa population pour combattre en Ukraine. Elle s'avère finalement massive et suscite, parmi les personnes concernées, beaucoup de réticence.

L’ordre de mobilisation ne leur donne que quelques heures pour dire au revoir à leurs familles et monter dans des bus. À travers la Russie, des milliers de réservistes sont convoqués pour rejoindre des centres d’entraînement et combattre sur le front ukrainien, de gré ou de force. "Ne pas se présenter est passible de dix ans de prison", explique un militaire. Certains Russes protestent, invoquent des problèmes de santé ou expliquent qu’ils ont des enfants à charge.

Une mobilisation plus large que celle annoncée

Les militaires, comme le montre une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux, se montrent très fermes. "Mais pourquoi vous criez comme des femmes ? Fermez-la et tenez-vous !", exhorte l’un d’entre eux. La mobilisation semble bien plus large que celle annoncée par Vladimir Poutine. Elle est limitée, officiellement, à ceux qui ont déjà fait leur service militaire. Pourtant, un jeune homme indique qu’il n’est qu’étudiant. Son père est furieux. "Ils l’ont enrôlé sans explication", assure-t-il. Pour échapper à cette mobilisation, de plus en plus de Russes tentent de fuir le pays.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.