Guerre en Ukraine : qui est Roman Abramovitch, l'oligarque devenu négociateur ?

Publié
Guerre en Ukraine : qui est Roman Abramovic, l'oligarque devenu négociateur ?
Article rédigé par
S.Perez, M.Septembre, C.Madini, N.Boothby, Y.Kadouch - France 2
France Télévisions

L'oligarque Roman Abramovitch s'est retrouvé en Turquie, au cœur des pourparlers entre la Russie et l'Ukraine. Russe, il est néanmoins adoubé par le président ukrainien, Volodymyr Zelensky. Qui est-il vraiment ? Portrait. 

Sa présence aux pourparlers entre la Russie et l'Ukraine, mardi 29 mars, a créé la surprise. Qui est Roman Abramovitch, oligarque russe de 55 ans, bien connu pour sa proximité avec Vladimir Poutine ? Roman Abramovitch a grandi orphelin et pauvre, en ex-URSS, dans le grand Nord. Il devient ensuite entrepreneur et milliardaire à la faveur de la perestroïka de Mikhaïl Gorbatchev : à la fin des années 80, l'URSS se libéralise, il fait alors fortune dans le pétrole, le gaz et l'aluminium, chaque fois avec des méthodes redoutables et sulfureuses. 

Roman Abramovitch sait naviguer auprès des hommes forts du Kremlin. Il finance la campagne présidentielle de Boris Eltsine en 1991, puis Vladimir Poutine en fait l'un de ses gouverneurs régionaux au début des années 2000. "Il y a un accord de coexistence. Si l'oligarque travaille dans le camp de Poutine, Poutine le laisse s'enrichir", analyse Peter Jukes, rédacteur en chef du Byline Times. L'Europe le découvre lorsqu'il achète le club de football de Chelsea, en Angleterre. À coup de centaines de millions, il permet aux Londoniens de remporter la Ligue des champions, et s'achète ainsi une renommée internationale. Les gazettes se régalent avec les photos de ses luxueux yachts, les plus grands et plus chers du monde. 

Un acteur incontournable des négociations 

Roman Abramovitch aurait perdu un tiers de sa fortune depuis le début de la guerre en Ukraine et les sanctions occidentales. Est-ce son patrimoine qu'il essaye de sauver, en jouant les médiateurs ? "Il est coincé. Il essaye d'être un honnête médiateur, mais Poutine est clair sur ceux qu'il pense être des traitres : il ne pardonne jamais", commente Peter Jukes. Le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, a déclaré lui faire confiance. Quel que soit son poids réel, l'oligarque a réussi à s'imposer comme un acteur incontournable des négociations. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.