Cet article date de plus d'un an.

Guerre en Ukraine : l’évacuation des civils se poursuit à Marioupol

Publié
Guerre en Ukraine : l’évacuation des civils se poursuit à Marioupol
Guerre en Ukraine : l’évacuation des civils se poursuit à Marioupol Guerre en Ukraine : l’évacuation des civils se poursuit à Marioupol (FRANCEINFO)
Article rédigé par franceinfo - C.Cuello, V.Lejeune
France Télévisions

À Marioupol (Ukraine), de nombreux civils ont été évacués jeudi 5 mai. Ils ont parcouru 250 kilomètres pour se réfugier à Zaporijia. 

Des tirs de roquette​s russes ont visé la dernière poche de résistance ukrainienne dans l’usine Avozstal de Marioupol (Ukraine) jeudi 5 mai. Des civils ont pu fuir cet enfer, des bus ont permis d’évacuer une centaine d’entre eux. Le convoi s’ébranle, accompagné et protégé par les Nations unies. Il parcourt plus de 250 kilomètres pour rejoindre Zaporijia. Les exilés sont désormais en sécurité, certains sont très émus de retrouver un proche. Une femme explique que les Russes ont arrêté certaines personnes qui seraient des combattants ukrainiens, en se basant notamment sur leurs tatouages.

"Nous n’avons pas vécu, nous avons juste survécu"

Tous ces civils s’étaient réfugiés dans le sous-sol de l’usine Azovstal. "Nous n’avons pas vécu, nous avons juste survécu. Les conditions étaient très difficiles, nous dormions sur des bancs. Certaines personnes et des enfants dormaient sur des sols en béton", confie une femme. L’ONU annonce l’envoi d’un nouveau convoi afin d’évacuer les derniers civils piégés à Marioupol.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.