Guerre en Ukraine : les soldats russes quittent Kherson

Publié
Guerre en Ukraine : les soldats russes quittent Kherson
Article rédigé par
S.Perez, L. Feurstein et P.Miette - franceinfo
France Télévisions
Sergueï Choïgou, ministre de la Défense russe, a annoncé le retrait des troupes de Kherson, ville stratégique du conflit opposant Russes et Ukrainiens, mercredi 9 novembre.

Depuis le début de la contre-offensive ukrainienne et au terme de gros combats, l’armée russe semblait à la peine. Mercredi 9 novembre, une nouvelle étape a été franchie dans la guerre puisque le ministre de la Défense russe a annoncé à la télévision le retrait de ses troupes de Kherson ainsi que de toute la rive droite du Dniepr. Sergueï Choïgou a en effet déclaré : "Procédez aux retraits de soldats et assurez le transfert en toute sécurité du personnel, des armes et du matériel à travers le fleuve Dniepr".

“Une catastrophe d’un point de vue propagande”

Ce retrait des troupes russes pourrait avoir comme conséquence de déplacer la ligne de front de l’autre côté du fleuve Dniepr. Le général Sourovikine, nommé le 8 octobre 2022, assure qu’il s’agit là d’une décision compliquée, mais qu’il souhaite avant tout sauver la vie de ses soldats. Depuis quelques semaines, des civils avaient été évacués de la ville de Kherson et des drapeaux russes avaient été enlevés. Ce retrait pourrait bien sonner comme un revers difficile pour les Russes. "Ils abandonnent le territoire qui est officiellement Russe, c’est vraiment une catastrophe d’un point de vue propagande", indique Xavier Thytelman, consultant défense "Air et Cosmos".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.