Guerre en Ukraine : les sanctions économiques font leurs premiers effets en Russie

Publié
Guerre en Ukraine : les sanctions économiques font leurs premiers effets en Russie
France 2
Article rédigé par
J.Bigard, L.Campisi, A.Zouioueche, B.Girodon, S.Gravelaine - France 2
France Télévisions

Dans le contexte de la guerre en Ukraine, la stratégie occidentale d'asphyxie économique de la Russie semble déjà fonctionner. Le rouble s'est effondré, et la population se rue sur les distributeurs de billets.

A Moscou, les files d'attente s'allongent devant les distributeurs de billets. Un signe des premiers effets des sanctions prises contre Vladimir Poutine. Lundi 28 février, le rouble, monnaie de la Russie, a perdu 30% de sa valeur. Le Kremlin a fermé la bourse russe jusqu'au mardi 1er mars, par crainte d'une journée noire.

La Russie privée de l'accès au réseau Swift

Depuis 2014, 630 milliards de dollars de réserves en or et en devises ont été accumulés par le Kremlin en prévision de sanctions internationales. Mais sur ce trésor, 95 milliards de dollars se trouvent dans des banques du monde entier, et une grande partie de cette somme vient d'être gelée. Autre sanction douloureuse pour la Russie : l'accès au réseau Swift, le système qui permet de payer ou recevoir de l'argent à travers le monde. Plusieurs banques russes en sont exclues. Lundi 28 février, le gouvernement français a confirmé que des biens immobiliers seraient confisqués aux personnalités russes sous sanctions européennes.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.