Cet article date de plus d'un an.

Guerre en Ukraine : les référendums contestés de rattachement à la Russie ont commencé dans quatre régions

Publié
Guerre en Ukraine : le vote pour des référendums d'annexion par la Russie a commencé dans quatre régions
Guerre en Ukraine : le vote pour des référendums d'annexion par la Russie a commencé dans quatre régions Guerre en Ukraine : le vote pour des référendums d'annexion par la Russie a commencé dans quatre régions (France 2)
Article rédigé par France 2 - Luc Lacroix
France Télévisions
France 2

Les référendums d'annexion dans le Donbass et dans deux régions du sud ont débuté vendredi 23 septembre. Le journaliste Luc Lacroix, présent à Donetsk, fait le point sur ce scrutin pour le 8 Heures de France 2.

Des référendums contestés ont débuté en Ukraine, vendredi 23 septembre. Dans quatre régions contrôlées par les prorusses, à savoir Donetsk, Louhansk, Kherson et Zaporijjia, les habitants sont appelés jusqu'à mardi à voter sur leur annexion à la Russie. "À partir d'aujourd'hui, des urnes vont circuler de bâtiments en bâtiments à la rencontre des habitants pour qu'ils puissent y glisser leur bulletin", rapporte le journaliste Luc Lacroix, présent à Donetsk, pour le 8 Heures de France 2, vendredi. 

Un vote hors norme

"Ce sera comme ça pendant trois jours. Au quatrième jour, les habitants pourront venir voter dans des bureaux de vote en dur, comme dans des écoles", précise le correspondant de France Télévisions. Par ailleurs, "les autorités de Donetsk justifient cela par la situation sur le plan sécuritaire", poursuit Luc Lacroix, qui note que "tout est hors norme dans ce vote". "D'abord, il y a le fait que nous sommes ici dans une zone de guerre, il y a encore eu des tirs sur le centre-ville de Donetsk, hier. Ils ont touché un marché, il y a eu six morts", décrit le journaliste. Le référendum a aussi été annoncé seulement trois jours avant le début du scrutin, qui ne sera pas reconnu par la communauté internationale. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.