Guerre en Ukraine : les pays européens prennent des sanctions historiques contre la Russie

Publié Mis à jour
Guerre en Ukraine : les pays européens prennent des sanctions historiques contre la Russie
Article rédigé par
M.Boisseau, C.Madini - France 2
France Télévisions

Dimanche 27 février, l'Europe annonçait qu'elle débloquait 450 millions d'euros pour acheter des armes et les offrir à l'Ukraine. Une première. Autre décision historique, celle de l'Allemagne qui va consacrer 100 milliards d'euros à la modernisation de son armée. 

Pour la première fois depuis la guerre, l’Allemagne a décidé d’envoyer des armes à l’Ukraine. Une décision qui témoigne, s’il le fallait, de l’urgence. Ainsi, 1 400 lance-roquettes anti-chars, 500 missiles sol-air et 14 véhicules blindés vont être envoyés vers l’Ukraine. Tout comme les allemands, la Finlande revoit aussi ses principes. Jusqu’alors neutre vis-à-vis de son voisin russe, le pays a annoncé qu’il livrera des armes à l’Ukraine. Un changement de doctrine militaire également observé en Suède.

La Suisse sort de sa neutralité historique

Plus étonnant, la Suisse sort elle aussi de sa neutralité économique habituelle en reprenant les sanctions de l’Union européenne contre la Russie. Samedi 26 février, plus de 10 000 personnes s’étaient rassemblées à Genève pour pousser le gouvernement à l’action. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.