Guerre en Ukraine : les habitants de Marioupol tentent de quitter la ville

Publié
Guerre en Ukraine : les habitants de Marioupol tentent de quitter la ville
Article rédigé par
France Télévisions

L’évacuation de Marioupol (Ukraine) est toujours aussi complexe, samedi 2 avril. Environ 160 000 personnes restent bloquées sur place.

La population de Marioupol (Ukraine) continue de vouloir quitter cette ville martyre du sud-est du pays. Entre les décombres, des civils qui errent en masse au milieu des rues défigurées. Samedi 2 avril, environ 160 000 personnes étaient encore bloquées. Vendredi, plus de 3 000 habitants ont réussi à fuir la ville, la plupart par leurs propres moyens. La Croix-Rouge a, de son côté, tenté d’établir un couloir humanitaire pour évacuer les civils, sans succès. Elle a renouvelé ses efforts samedi.

La crainte de puissantes attaques russes

À l’est du pays, les affrontements pourraient s’intensifier. Le président ukrainien Volodymyr Zelensky redoute de puissantes attaques russes et notamment contre Marioupol. Le théâtre de la ville, qui servait de refuge pour de nombreux civils, a lui aussi été visé par des frappes. En provenance des régions du Donbass et de Zaporojie, trois autres convois humanitaires ont été mis en place. Cela a permis de sauver la vie de 6 000 personnes, de quoi donner de l’espoir à ceux qui sont toujours bloqués à Marioupol.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.