Guerre en Ukraine : le réalisateur lituanien Mantas Kvedaravicius est mort à Marioupol

Le spécialiste des terrains de guerre, âgé de 45 ans, a été tué en tentant de quitter la ville portuaire du sud-est de l'Ukraine assiégée par les forces russes.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un immeuble d'habitation détruit à Marioupol (Ukraine), le 2 avril 2022. (ILYA PITALEV / SPUTNIK / AFP)

Son dernier film Mariupolis racontait justement l'histoire d'une ville assiégée, c'est au même endroit qu'il a perdu la vie. Le réalisateur lituanien Mantas Kvedaravicius a été tué, samedi 2 avril, à Marioupol. Selon un message publié sur Twitter par l'agence de presse du ministère de la Défense ukrainien, "les occupants russes ont tué Mantas Kvedaravicius (...) alors qu'il tentait de quitter Marioupol".

La mort du documentariste a également été annoncée par le réalisateur russe Vitali Manski, fondateur du respecté festival moscovite Artdocfest auquel Mantas Kvedaravicius avait déjà été convié. "Notre ami et participant à Artdocfest, le documentariste lituanien Mantas Kvedaravicius, a été assassiné aujourd’hui à Marioupol, une caméra à la main, dans cette guerre de merde du mal contre le monde entier", a-t-il écrit sur Facebook.

>> Guerre en Ukraine : suivez toute l'actualité sur le conflit dans notre direct

Mantas Kvedaravicius, âgé de 45 ans, a étudié à l'université de Vilnius avant d'obtenir un diplôme en anthropologie sociale à Cambridge. Sur Twitter, le ministère des Affaires étrangères lituanien a confirmé son décès et se dit "choqué d'apprendre que le réalisateur de documentaires Mantas Kvedaravicius a été tué à Mariupol, où il documentait les atrocités de la guerre en Russie"

Son documentaire Mariupolis avait été présenté pour la première fois au Festival international du film de Berlin en 2016.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Guerre en Ukraine

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.