Guerre en Ukraine : les bombardements russes persistent

Publié Mis à jour
Guerre en Ukraine : les bombardements russes persistent
franceinfo
Article rédigé par
J. Klein - franceinfo
France Télévisions

Kiev (Ukraine) est redevenue une cible pour l’armée russe, samedi 16 avril. Une usine militaire fabriquant des tanks a été visée dans la banlieue de la capitale ukrainienne. À Kharkiv, située à l’est du pays, les frappes se sont aussi multipliées ces derniers jours.

Des pompiers ont arrosé des départs d'incendies, au milieu des décombres. D’autres ont tenté de sauver une survivante, le visage marqué par le souffle des explosions. Samedi 16 avril, à Kharkiv (Ukraine), les rues et les zones résidentielles ont été bombardées. Au moins dix personnes ont été tuées et 35 autres ont été blessées par les frappes russes. “Tout a été détruit, les fenêtres, les meubles, même la porte d’entrée”, raconte une femme qui a survécu. 

Une frappe assumée par les Russes

À Kiev, la capitale ukrainienne, l’alarme est devenue un bruit presque habituel pour les habitants. Une bombe est tombée sur une usine d’armement. Cette frappe a été assumée par les Russes. Pour arrêter cette guerre, Volodymyr Zelensky somme les Occidentaux d'accélérer. “Plus vite et en plus grande quantité nous recevrons les armes que nous avons demandées, plus forte sera notre opposition et plus vite la paix viendra”, a déclaré le président ukrainien.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.