Cet article date de plus de deux ans.

Guerre en Ukraine : le président Volodymyr Zelensky appelle à ne pas déposer les armes et à défendre Kiev, après une offensive russe repoussée dans la nuit

Le dirigeant lance cet appel alors que l'armée ukrainienne et les forces russes s'affrontent, samedi, pour le contrôle de la capitale.

Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Le président ukrainien Volodymyr Zelensky lors d'une conférence de presse à Kiev, le 24 février 2022. (UKRAINE PRESIDENCY / AFP)

"Je suis là. On ne va pas déposer les armes et on va défendre notre pays." C'est ce que déclare le président ukrainien Volodymyr Zelensky, dans une adresse vidéo publiée samedi 26 février sur Facebook et Twitter. Le dirigeant lance cet appel alors que l'armée ukrainienne et les forces russes s'affrontent à Kiev pour le contrôle de la capitale. Les Russes vont "tenter de s'emparer" de la ville dans la nuit, avait-il prévenu vendredi soir.

Deux jours après le lancement de l'invasion de l'Ukraine par Vladimir Poutine, des combats ont eu lieu dans la capitale, sur l'avenue de la Victoire, une des artères principales de la ville. "A Kiev, de violents combats se poursuivent. L'armée ukrainienne repousse des saboteurs russes", a fait savoir, dans la nuit de vendredi à samedi, le Service des communications spéciales ukrainien.

Les habitants appélés à rester chez eux

Sur Facebook, l'armée de terre ukrainienne a dit de son côté avoir détruit une colonne de cinq véhicules militaires russes, dont un char, près de la station de métro Beresteiska, dans le nord-ouest de Kiev. Un peu plus tôt, le Service des communications spéciales a affirmé que les forces russes essayaient d'attaquer une centrale électrique dans le quartier de Troieshchyna, au nord-est de la capitale.

Les habitants de la ville ont été appelés à rester dans leurs abris ou, s'ils sont chez eux, à ne pas s'approcher des fenêtres. La sirène d'alerte anti-bombardement a aussi été déclenchée à l'aube à Kharkiv, une grande ville de l'est de l'Ukraine proche de la frontière russe, selon le Service des communications spéciales.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.