Guerre en Ukraine : le bombardement d'un centre commercial à Krementchouk est-il une provocation russe ?

Publié
Guerre en Ukraine : le bombardement d’un centre commercial à Krementchouk est-il une provocation russe ?
franceinfo
Article rédigé par
A. Vahramian - franceinfo
France Télévisions

Un missile russe a tiré sur un centre commercial à Krementchouk, en Ukraine, lundi 27 juin. S’agit-il d’une erreur de cible ou d’un acte délibéré de la part du Kremlin ?

Un centre commercial à Krementchouk (Ukraine) a été bombardé par un missile russe, lundi 27 juin, faisant au moins 10 morts et 20 blessés hospitalisés. "Une erreur de cible ou une provocation délibérée ? C’est extrêmement difficile à dire", a déclaré la journaliste Agnès Vahramian, envoyée spéciale à Krementchouk, ce lundi. "Les habitants venaient ici à pied pour faire leur course. Il y avait des restaurants, des magasins de vêtements ou encore de mobilier", a précisé la journaliste.

"Nous sommes très loin du front"

"Il y a bien derrière ce centre commercial une usine de véhicules de travaux routiers, qui a participé à l’effort de guerre en 2014. Mais le gouvernement ukrainien assure que depuis le 24 février, cette usine était fermée et qu’il n’y avait pas d’installation militaire", a expliqué Agnès Vahramian. "Nous sommes allés à cette usine et elle est intacte. Elle n’a pas été touchée par les deux missiles qui ont détruit ce centre commercial", a ajouté la journaliste. "Ici, à Krementchouk, nous sommes très loin du front. Les premières lignes sont à plus de 500 kilomètres", a-t-elle indiqué.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.