Guerre en Ukraine : la rébellion des soldats russes

Publié
Guerre en Ukraine : la rébellion des soldats russes
Article rédigé par
S.Perez, S.Soula, J.Cohen - France 2
France Télévisions
Après le décès de plus de 500 soldats russes du même bataillon, les familles des victimes et certains médias dénoncent le sort réservé aux jeunes soldats mobilisés pour la guerre en Ukraine.

Mardi 8 novembre, les images de soldats russes pris au piège et qui se font tirer dessus circulent sur les réseaux sociaux en Russie et vont à l’encontre des discours de victoire de Vladimir Poutine. À proximité de Louhansk (Ukraine), seuls 40 soldats russes ont survécu alors qu’ils étaient initialement 570. Sur d’autres vidéos, il est possible de voir des Russes se réfugier dans une maison qui est ensuite bombardée. Le manque de préparation des jeunes soldats mobilisés est notamment pointé du doigt.

Une contestation des familles des soldats

Si les soldats eux-mêmes prennent la parole pour se plaindre du manque de préparation et de soutien dont ils ont bénéficié, les familles de victimes demandent également des comptes aux autorités. "Notre président, qu’est-ce qu’il fait ? Où est-ce qu’il envoie nos gars, nos maris, nos pères ? Il les envoie à une mort certaine, sans les équiper" , déplore la femme d’un soldat qui s’exprime sur une télévision indépendante russe. Dans plusieurs bataillons, des soldats ont également manifesté leur mécontentement.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.