Cet article date de plus d'un an.

Guerre en Ukraine : la Finlande se dit favorable à une adhésion "sans délai" à l'Otan

Le président et la Première ministre de la Finlande estiment qu'être membre de l'Otan "renforcerait l'alliance dans son ensemble". La décision officielle sera annoncée dimanche à l'organisation.

Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Le président de la Finlande Sauli Niinistö le 11 mai 2022 au palais présidentiel à Helsinki. (ANTTI AIMO-KOIVISTO / LEHTIKUVA / AFP)

"Etre membre de l'Otan renforcerait la sécurité de la Finlande." Le président finlandais Sauli Niinistö et la Première ministre Sanna Marin se sont dit favorables, jeudi 12 mai, à une adhésion "sans délai" à l'Organisation du traité de l'Atlantique nord. "La Finlande renforcerait l'alliance dans son ensemble", ont-ils justifié dans un communiqué commun.

La décision de la Finlande sera annoncée officiellement dimanche à l'Otan. La prise de position officielle de l'exécutif marque la bascule de la ligne finlandaise, qui partage une frontière de 1 300 km avec la Russie et un passé douloureux avec son puissant voisin. "Adhérer à l'Otan ne serait contre personne", a affirmé mercredi soir le président finlandais, en réponse aux mises en garde russes.

L'invasion de l'Ukraine par la Russie le 24 février a fait basculer rapidement l'opinion et les responsables politiques finlandais, tout comme en Suède, qui pourrait aussi annoncer rapidement une candidature. Une très large majorité des 200 députés au Parlement est acquise, avec des opposants tombés autour d'une dizaine. Le parti social-démocrate de Sanna Marin doit prendre position en dernier samedi.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.