Guerre en Ukraine : la centrale nucléaire de Zaporijia ciblée

Publié
Guerre en Ukraine : la centrale nucléaire de Zaporijia ciblée
FRANCEINFO
Article rédigé par
A.Hébert, L.Nahon, M.Burgot, S.Guillemot, A.Bezliudnyi, L.Perez, A.Locascio, Y.Kadouch, P.Brame - franceinfo
France Télévisions

Vendredi 4 mars, un incendie a été maîtrisé à la centrale nucléaire de Zaporijia, qui était sous le feu des troupes russes. Le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, espère une "action européenne immédiate".

À Zaporijia dans le sud-est de l’Ukraine, la plus grande centrale nucléaire d’Europe est sous le feu de l’armée russe, vendredi 4 mars. Plusieurs installations ont été touchées, un incendie a eu lieu. Le porte-parole de la centrale, Andriy Tuz, lance un appel d’urgence, demandant "l’arrêt des frappes à l’arme lourde" sur le site. Bloqués pendant de longues minutes par les forces russes, les pompiers ukrainiens ont tenté d’éteindre le brasier.

"Seule une action européenne immédiate peut stopper les troupes russes"

Le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, s’inquiète de cette situation alarmante. "Seule une action européenne immédiate peut stopper les troupes russes. Il faut empêcher que l’Europe ne meure d’un désastre nucléaire", déclare-t-il. L’incendie a été maîtrisé dans la matinée, aucun des six réacteurs n’est atteint. Directeur général de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA), Rafael Grossi assure qu’il n’y a eu "aucun rejet de matière radioactive". De leur côté, les Russes affirment que les Ukrainiens ont mis eux-mêmes le feu à la centrale.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.