Guerre en Ukraine : la Belgique s'engage à livrer 30 avions de combat F-16 à Kiev d'ici à 2028

Un accord a été annoncé et signé à l'occasion de la visite dans le pays du président ukrainien, Volodymyr Zelensky.
Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Un appareil F-16 décolle de la base de Florennes (Belgique), le 5 octobre 2022, afin de rejoindre l'Estonie. (JOHN THYS / AFP)

La Belgique s'est engagée, mardi 28 mai, à fournir 30 avions de combat F-16 à l'Ukraine d'ici à 2028, afin de soutenir Kiev dans la guerre avec la Russie. Le Premier ministre belge, Alexander De Croo, et Volodymyr Zelensky ont "signé un accord bilatéral de sécurité et de soutien sur le long terme entre l'Ukraine et la Belgique", a rapporté le président ukrainien, de passage à Bruxelles, sur le réseau social X. Le premier des trente avions "arrivera déjà cette année", a-t-il affirmé.

L'engagement de la Belgique à livrer ces 30 avions de combat avait été dévoilé un peu plus tôt par la ministre des Affaires étrangères belge, Hadja Lahbib, au micro de Bel-RTL. Elle s'était montrée plus nuancée sur le calendrier : "Nous espérons qu'il y ait une livraison qui commence dès la fin de cette année".

Volodymyr Zelensky effectue un déplacement de quelques heures en Belgique, et doit rencontrer le roi des Belges Philippe. A la mi-journée, il se rendra également à l'aéroport militaire de Melsbroek, près de Bruxelles, où il rencontrera des pilotes de F-16.

Depuis février 2022, la Belgique a promis d'aider l'Ukraine à hauteur de 1,2 milliard d'euros, dont 916 millions prévus sur la seule année 2024, selon la ministre de la Défense belge, Ludivine Dedonder. La Belgique avait rejoint, en 2023, une coalition composée des Pays-Bas, du Danemark et de la Norvège afin de fournir des avions de chasse à Kiev.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.