Vidéo Guerre en Ukraine : dans le Donbass, des civils survivent en se terrant dans le sous-sol d’un théâtre

Publié Mis à jour
Guerre en Ukraine : des civils se réfugient dans le sous-sol d’un théâtre
Article rédigé par
A.Vahramian, S.Yassine, P.Miette, P.Yurov, D.Mireshkin - France 2
France Télévisions

À la date du 23 avril, plus de 5 millions d'Ukrainiens ont déjà fui la guerre dans leur pays. Mais il y a aussi ceux qui ne peuvent ou ne veulent tout simplement pas partir. Dans le Donbass, nos envoyés spéciaux sont allés aux côtés d’habitants réfugiés dans le sous-sol d'un théâtre.

Où que l’on regarde à Roubijne (Ukraine), ce sont des colonnes de fumée noire après les impacts d’obus. Dans les rues, les chars roulent à vive allure. Touché par les bombardements, le théâtre est encore debout. Ils sont une dizaine à vivre dans le sous-sol du bâtiment, à la bougie et avec quelques boîtes de conserve. Ce sont des voisins, car le personnel du théâtre est parti. Dans l’arrière-cour, un voisin fauché par un obus a été enterré. Un théâtre comme à Marioupol mais, ici, personne n’a entendu parler de la tragédie.

À Roubijne, les tirs sont incessants. Une cave a été transformée en abri. Six enfants y sont notamment réfugiés. L’une des filles a fêté ses 8 ans dans cette cave. Son petit frère de 18 mois dort dans une cave voisine. "On survit. Mais sortir pour lui, c’est trop dangereux", témoigne son père. Au bout du couloir, la lumière que ne voient plus les enfants et, à la surface, encore des colonnes de fumée. Mais Roubijne n’est pas tombé.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.