Guerre en Ukraine : des civils prêts au combat

Publié Mis à jour
Guerre en Ukraine : des civils prêts au combat
France 2
Article rédigé par
B.Delombre, D.Olliéric, B.Vignais C.Kenck, L.Feuillebois - France 2
France Télévisions

Alors que les bombardements se multiplient à Kharkiv (Ukraine), deuxième plus grosse ville du pays, des civils prennent les armes pour défendre leur territoire. Volontaires, ils sont prêts à tout pour repousser l’ennemi. 

Pour la cinquième journée consécutive, lundi 28 février, la ville de Kharkiv (Ukraine) est sous d’intenses bombardements. Des volontaires sont déterminés à défendre la deuxième ville du pays. Dimanche, ils ont repoussé les russes. Pour y parvenir, la défense civile s’organise. Uniformes dépareillés et équipement rudimentaire, difficile de ne pas les reconnaître. Comme ce patron de petite entreprise : "J’ai mon fusil de chasse, je peux atteindre ma cible à 100 m." 

Tout est bon pour lutter 

Se tenant à ses côtés, un jeune ingénieur agronome explique que "Le jour où les Russes ont attaqué, on s’est organisé et on a monté ces barrages". Un seul objectif : "arrêter ses saboteurs de russes !" et, pour ce faire, tout est bon pour lutter, y compris des cocktails molotov artisanaux. Et, s’il le faut, ceux qui n’ont pas d’armes expliquent qu’ils utiliseront leurs poings. En attendant, les civils creusent à l’aide de machines de profondes tranchées pour retarder l’avancée des chars russes. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.