Guerre en Ukraine : des bombardements malgré les cessez-le-feu

Publié
Guerre en Ukraine : des bombardements malgré les cessez-le-feu
France 2
Article rédigé par
S.Lequesne, B.de Saint-Jore - France 2
France Télévisions

Moscou a annoncé, mardi 8 mars, une trêve dans les bombardements pour permettre aux civils d'évacuer les villes assiégées. Le président ukrainien accuse l'armée russe de ne pas respecter les cessez-le-feu.

L'armée russe a bombardé un nouvel immeuble à Marioupol, en Ukraine, mardi 8 mars. Les habitants, épuisés, sont en état de choc. La ville, assiégée, est constellée de façades éventrées, et des corps jonchent les rues. 300 000 civils sont coincés depuis plusieurs jours par les combats. La plupart vivent terrés, dans des abris souterrains. La population, affamée, se rend dans des magasins presque vides. 

Les tirs d'artillerie se poursuivent

Les soldats ukrainiens tentent de contenir la détresse. "S'il vous plait, arrêtez de tout voler. Nous devons vivre ensemble, c'est notre ville", demande l'un d'eux. Les tirs d'artillerie se poursuivent, empêchant l'évacuation des civils, bien que Marioupol figure parmi les cinq villes ou un cessez-le-feu a été instauré dans la matinée. A Soumy (Ukraine), autre commune concernée par les couloirs humanitaires, les bombardements se sont également poursuivis. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.