Guerre en Ukraine : ces PME françaises qui embauchent des réfugiés ukrainiens

Publié
Guerre en Ukraine : ces PME françaises qui embauchent des réfugiés ukrainiens
Article rédigé par
J.Bigard, I.Delion, O.Longueval, A.Lepinay, O.Combe, M.Kassou - France 2
France Télévisions

Certaines entreprises françaises souhaitent aider les réfugiés ukrainiens à s'insérer dans le pays, en leur proposant des emplois. Reportage. 

Nadia et Olena sont arrivées d'Ukraine il y a une semaine. L'entreprise de textile du nord de la France qui les employait à Kiev (Ukraine), Lener Cordier, a proposé de les accueillir. Elle a payé le voyage, leur a mis un hébergement à disposition, et leur a proposé un travail, celui qu'elles occupaient dans leur pays. "Nous étions dans une situation très difficile. Je n'ai même pas de mots pour la décrire. Alors venir ici, c'est un soutien incroyable", confie Olena Borysova. 

Des PME françaises solidaires 

Si la barrière de la langue pose parfois problème, le traducteur du smartphone aide à fluidifier les échanges. Sur la vingtaine de salariés qui travaillaient à Kiev, cinq ont accepté la proposition de l'entreprise de venir en France. "On a senti qu'on avait un rôle à jouer là-dedans", explique Marine Lener, responsable de la communication de Lener Cordier. D'autres entreprises françaises, sans aucune présence en Ukraine, souhaitent aussi offrir un travail aux Ukrainiens. C'est le cas de Newrest, en Haute-Garonne, qui propose 120 CDI, avec des salaires proches du SMIC.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.