Guerre en Ukraine : ce qu'il faut retenir de la journée du mercredi 19 avril

L'Ukraine a reçu, ce mercredi, les premiers systèmes américains de défense antiaérienne Patriot, a annoncé Kiev.
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min
Système de défense antiaérienne Patriot, en Pologne, le 3 avril 2023. (SEBASTIAN KAHNERT / DPA / AFP)

Ils étaient attendus avec impatience : Kiev a reçu les premiers systèmes américains de défense antiaérienne Patriot, ont annoncé les autorités ukrainiennes ce mercredi. On vous résume ce qu'il fallait retenir de la journée du 19 avril 2023, sur le front de la guerre en Ukraine. 

Ukraine a reçu des systèmes de défense anti-aérien 

L'Ukraine a reçu les premiers systèmes américains de défense antiaérienne Patriot et des chars de combat légers français AMX-10 se trouvent déjà sur le champ de bataille, ont annoncé les autorités ukrainiennes, au moment où Kiev dit préparer une contre-offensive d'ampleur. "Aujourd'hui, notre beau ciel ukrainien devient plus sûr", s'est félicité le ministre ukrainien de la Défense, Oleksïï Reznikov sur Twitter. Ces systèmes américains appelés Patriot permettent de lutter plus efficacement contre les missiles de courte portée et contre les attaques provenant du ciel en général. 

Une nouvelle aide militaire à l'Ukraine sera par ailleurs envoyée à l'Ukraine par les Etats-Unis, a annoncé la porte-parole de la Maison Blanche, Karine Jean-Pierre, sans en donner le montant. Ce nouvel envoi se composera en particulier de munitions pour les systèmes d'artillerie utilisés par l'armée ukrainienne, a-t-elle précisé. 

 Le président allemand étrille Poutine à Varsovie

Frank-Walter Steinmeier a fortement critiqué l'autocrate russe lors des cérémonies du 80e anniversaire du soulèvement du ghetto de Varsovie (Pologne). Il l'a notamment accusé d'avoir "violé le droit international, remis en question les frontières, commis un vol de terres". Il a par ailleurs demandé pardon pour les "crimes allemands" commis en Pologne pendant la Seconde guerre mondiale.  

Le Brésil condamne "la violation de l'intégrité territoriale de l'Ukraine"

Le président brésilien Lula a clairement condamné mardi la "violation de l'intégrité territoriale de l'Ukraine" par la Russie. "Mon gouvernement défend une solution politique négociée au conflit", a-t-il ajouté. Il était sous le feu des critiques américaines pour s'être fait "l'écho de la propagande russe et chinoise", après avoir accusé les Etats-Unis "d'encourager la guerre" en Ukraine.

Les basketteurs russes et biélorusses privés de JO ? 

"Le comité exécutif de la Fiba a décidé de ne pas autoriser l'inscription des équipes nationales de Russie et de Biélorussie dans les tournois de préqualification olympique", a déclaré la Fédération internationale de basket. Ces tournois, dont le tirage est prévu le 1er mai, doivent se dérouler du 12 au 20 août. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.