Vidéo Guerre en Ukraine : la dévastation dans les rues d'Irpin, ville tout juste libérée

Publié Mis à jour
Guerre en Ukraine : après la libération de la ville d'Irpin, la dévastation
Article rédigé par
A.Comte, S.Guillemot, I.Ivlev-Yorke - France 2
France Télévisions

Au 37ème jour de la guerre en Ukraine, la ville d'Irpin, située non loin de Kiev, a été libérée vendredi 1er avril. Après les bombardements russes, la ville est dévastée.  

Vendredi 1er avril, au 37ème jour de la guerre en Ukraine, Irpin (Ukraine), banlieue cossue de Kiev (Ukraine) est défigurée. Après des semaines de bombardement, la ville n'a plus d'eau potable, ni d'électricité. "Aucun de mes voisins n'est resté, tout le monde a été évacué", témoigne une femme de 65 ans, la seule de son quartier à ne pas avoir quitté son appartement. "Les bombardements étaient terrifiants", témoigne la femme, qui montre les dégâts causés dans son quartier.  

Plus que 3 500 habitants contre 80 000 avant la guerre 

À Irpin, les habitants qui n'ont pas fui sont âgés ou fragiles. Vendredi 1er avril, les Russes ont été repoussés de la ville. Irpin comptait 80 000 habitants. Ils ne seraient plus que 3 500 après la guerre. "Ça se passe au sein de l'Europe, au XXIème siècle, c'est de la folie", témoigne un habitant. Vendredi 1er avril, la Croix-Rouge internationale a accédé pour la première fois au centre de la ville.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.