Guerre en Ukraine : à l'Est, le moral des soldats baisse face à l'avancée des troupes russes

Publié Mis à jour
Guerre en Ukraine : à l'Est, le moral des soldats baisse face à l'avancée des troupes russes
France 2
Article rédigé par
M.Burgot, E.Delevoye, H.Horoks D.Padalka, V.Hrychko - France 2
France Télévisions

Le président Volodymyr Zelensky s'est rendu dans l'est de l'Ukraine pour rencontrer des soldats. Ceux-ci sont démoralisés, après la chute de nombreuses villes aux mains des Russes. 

Lundi 6 juin, plusieurs villes du Donbass (Ukraine) sont sous alerte aérienne presque tout le temps. Les civils ne sortent que pour les distributions alimentaires. Ils craignent de connaître le même sort que les habitants de la ville de Severodonetsk (Ukraine), située plus à l'Est, pilonnée par les Russes. Les soldats ukrainiens ont dû battre en retraite dans une ville prise par les Russes, et leur moral n'est pas bon. 

Volodymyr Zelensky remonte le moral des soldats

"C'est un drame d'avoir dû reculer. On ne voudrait jamais avoir à faire ça. Ce que l'on veut, nous, c'est attaquer", confie un soldat. "L'artillerie russe détruisait tout, tout était rasé. Il n'y avait plus aucune position possible pour se cacher", raconte un autre. Le président de l'Ukraine, Volodymyr Zelensky, s'est rendu dans l'est du pays pour remettre des médailles et soutenir les troupes. "Sans vous, notre pays n'est rien", a-t-il déclaré. Son intervention a, semble-t-il, réussi à consolider l'esprit de résistance de ses hommes. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.