Gaz : une action de groupe intentée contre un fournisseur

Publié Mis à jour
Gaz : une action de groupe intentée contre un fournisseur
France 2
Article rédigé par
O.Poncelet, B.Briffaut, T.Paga, M.Félix, M.Beaudouin - France 2
France Télévisions

Des clients ont souscrit un contrat pour se fournir en gaz à un prix fixe pendant deux ans. L’entreprise les incite à rompre leur contrat face à la hausse des prix. Une action de groupe est intentée par une association pour défendre ces consommateurs.  

Nadine Blanchard est une cliente de Cdiscount énergies, on lui promet un prix fixe pendant deux ans pour son chauffage. Le tarif est intéressant, elle paie à peine 33 euros par mois. La hausse du prix du gaz pousse l’entreprise à demander à sa cliente de passer à la concurrence. Seul problème pour la consommatrice ? Le prix le moins cher chez la concurrence est au minimum multiplié par deux par rapport à ce que ça lui coûte actuellement. Alors pour la convaincre, on lui propose un chèque de dédommagement si elle accepte de rompre son contrat.

Selon la CLCV, 30 000 personnes ont souscrit à cette offre

De 50, l’entreprise est passée à 100 euros pour dédommager ses clients. Nadine Blanchard a reçu plusieurs appels en ce sens en quelques jours seulement. Une association de consommateurs a décidé de poursuivre l’entreprise, pour les clients qui ont accepté de rompre leur contrat. Ainsi, l’association Consommation, logement et cadre de vie (CLCV) intente une action de groupe contre Cdiscount énergies. En France, 30 000 personnes ont souscrit à cette offre selon la CLCV, et la moitié aurait rompu son contrat.   

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.