Guerre en Ukraine : l'UE doit "se montrer à la hauteur" et accorder le statut de candidat à l'Ukraine et à la Moldavie, selon la présidente de la Commission

Ursula von der Leyen affirme que l'Ukraine "a déjà mis en œuvre environ 70% des règles, normes et standards de l'UE", même si un "travail important reste à faire".

La présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen, à Bruxelles, le 17 juin 2022.
La présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen, à Bruxelles, le 17 juin 2022. (DURSUN AYDEMIR / ANADOLU AGENCY / AFP)
Ce qu'il faut savoir

C'est une "responsabilité historique". La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a de nouveau appelé les Etats membres de l'Union européenne à "se montrer à la hauteur" et accorder à l'Ukraine et à la Moldavie le statut de candidat à l'entrée dans l'UE, dans un discours lors du sommet européen, mercredi 22 juin. Selon Bruxelles, l'Ukraine "a déjà mis en œuvre environ 70% des règles, normes et standards de l'UE", même si un "travail important reste à faire", notamment en matière de lutte contre la corruption. La Géorgie, qui espérait également rejoindre l'UE, devra encore mener des réformes, selon l'avis de la Commission. Ce direct est maintenant terminé.

"Nous sommes encore loin de négociations" de paix entre l'Ukraine et la Russie, estime le chancelier allemand. Olaf Scholz a assuré que cette absence de négociations était de la responsabilité de Vladimir Poutine, dans un discours avant les sommets européen, du G7 et de l'Otan, à partir de vendredi. Il a par ailleurs appelé à mettre sur pied "un plan Marshall" pour l'Ukraine et estimé que la reconstruction du pays coûterait des "milliards" et concernera "plusieurs générations"

Les Russes continuent d'avancer vers Lyssytchansk. Les forces russes progressent dans l'est ukrainien et vise cette ville industrielle stratégique que leur artillerie "détruit complètement", selon des informations livrées par des responsables ukrainiens.

Une attaque de drone suspectée contre une raffinerie russe. Un incendie s'est déclaré mercredi dans une raffinerie de pétrole située dans une région de Russie frontalière de l'Ukraine. "Selon une version, l'incendie a été causé par une attaque de drones sur les installations techniques de l'usine. Des fragments appartenant à deux drones ont été trouvés sur le territoire" de la raffinerie, a déclaré sur Telegram le gouverneur de la région de Rostov-sur-le-Don, Vassili Goloubev, sans autre précision. D'après lui, l'incendie n'a fait aucune victime et a été éteint en fin de matinée. Les opérations de la raffinerie seront suspendues jusqu'aux conclusions d'une enquête pour évaluer l'étendue des dégâts, a-t-il ajouté.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #UKRAINE

22h37 : Que s'est-il passé exactement le 9 mars à la maternité de Marioupol, en Ukraine ? Après la mort de trois personnes, l’Ukraine a dénoncé un "crime de guerre", mais la Russie – et certains témoins présents sur place – réfutent l’hypothèse d’un bombardement aérien. "Complément d'enquête" a demandé à un spécialiste de l'aviation russe d'analyser les images de la maternité.

20h01 : "Comme l'Europe dévastée par la Seconde Guerre mondiale, l'Ukraine a aujourd'hui besoin d'un 'plan Marshall' pour sa reconstruction."
Face à l'ampleur des dégâts infligés par les troupes russes en Ukraine, le chancelier allemand, Olaf Scholz, a estimé que la reconstruction de l'Ukraine coûtera "plusieurs milliards" et s'étalera sur "plusieurs générations".

17h56 : Vladimir Poutine a signé un décret établissant une procédure temporaire pour les paiements sur la dette publique extérieure. Les obligations au titre des euro-obligations gouvernementales seront considérées comme remplies après paiement en roubles.

21h09 : Le chancelier allemand, Olaf Scholz a appelé à mettre sur pied "un plan Marshall" pour l'Ukraine, estimant que la reconstruction du pays coûtera des "milliards" et concernera "plusieurs générations".

16h05 : Vladimir Poutine annonce qu'une monnaie de réserve internationale est à l'étude. Elle serait basée sur le panier de devises des Brics (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud).

15h45 : Au moins 22 000 personnes sont mortes à Marioupol depuis le début de la guerre, selon une estimation "prudente" du maire Vadim Boychenko. "C'est bien davantage qu'en deux ans d'occupation par l'Allemagne nazie", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse. Toujours selon lui, 100 000 personnes vivent encore dans cette ville désormais contrôlée par l'armée russe, 50 000 sont en Russie et 40 000 dans d'autres pays.

15h37 : Trois mois après la libération de la ville d’Irpin, au nord-ouest de Kiev, de nombreuses familles sont toujours privées de logements à cause de la guerre. Pour leur venir en aide, les autorités ukrainiennes proposent un hébergement dans les wagons d'un train équipé de douches, d'un restaurant et d'internet. Reportage.

15h33 : Un navire marchand turc a quitté le port ukrainien de Marioupol après des discussions entre des délégations turque et russe à Moscou au sujet des céréales bloquées en Ukraine à cause de l'offensive militaire russe, a annoncé le ministère de la Défense turc.

14h29 : Il est 14 heures. Voici le point sur l'actualité :

#ZACHAROPOULOU Une enquête a été ouverte contre la secrétaire d'Etat Chrysoula Zacharopoulou après deux plaintes pour viols, dans le cadre de ses fonctions de gynécologue.


Comment éviter le blocage parlementaire ? Emmanuel Macron continue son tour de table des forces politiques, à la recherche d'un difficile consensus à l'Assemblée. Le président de la République a reçu dans la matinée Julien Bayou (EELV), Adrien Quatennens (LFI) et Edouard Philippe (Horizons).

• Les contours de la nouvelle Assemblée continuent de se dessiner : l'élu d'Eure-et-Loir Olivier Marleix, 51 ans, a été élu à la tête des députés LR, tandis que l'élue des Yvelines Aurore Bergé a été élue présidente des députés Renaissance (LREM). Laurent Marcangeli, maire d'Ajaccio, sera lui président du groupe Horizons.

• Un terrible séisme a frappé ce matin une zone frontalière isolée du sud-est de l'Afghanistan. Plus d'un millier de personnes ont été tuées et plusieurs centaines d'autres sont blessées, ont annoncé les autorités, qui craignent que le bilan ne s'aggrave encore.

•Un navire marchand turc a pu quitter le port ukrainien de Marioupol après des discussions sur les céréales à Moscou. Suivez notre direct.

13h20 : Dans les campagnes à l'ouest de Kiev, en se retirant, les troupes russes ont laissé une population traumatisée, comme les habitants du village de Motyzhyn, où une ferme a été le théâtre de tortures et d'exactions. Comment retrouver et juger les responsables de cette tuerie ? Complément d'enquête a tenté de remonter leur piste.




13h11 : L'organisation de défense des journalistes Reporters sans frontières (RSF) a publié une enquête menée en Ukraine qui prouve, selon elle, que le photoreporter ukrainien Maks Levin a été tué, et peut-être torturé, par des soldats russes en mars.

12h33 : Denis Pouchiline a par ailleurs déclaré que les deux Britanniques et le Marocain capturés à Marioupol n'avaient toujours pas fait appel de leur condamnation à mort. Ce verdict du tribunal de Donetsk, le 9 juin dernier, avait déclenché de vives protestations au sein de la communauté internationale. Il leur reste encore deux semaines pour déposer un recours, faute de quoi ils passeront devant un peloton d'exécution.

12h32 : Le leader de la république séparatiste de Donetsk, Denis Pouchiline, a annoncé hier soir qu'un tribunal spécial pourrait être mis en place d'ici fin juillet à Marioupol, afin de juger ceux qu'il nomme des "criminels de guerre". Cela désigne notamment les combattants du régiment Azov, considérés comme des terroristes et non des "prisonniers de guerre" par les autorités prorusses.

12h13 : Les autorités russes soupçonnent qu'une attaque de drones soit à l'origine de l'incendie qui s'est déclaré aujourd'hui dans une raffinerie de pétrole située dans une région de Russie frontalière de l'Ukraine.

11h22 : Déjà ciblée par l'armée russe il y a quelques jours, la ville ukrainienne de Mykolaïv (Sud) est à nouveau sous les bombes. Au moins sept missiles ont été tirés, annonce sur Telegram le gouverneur local Vitalyi Kim, qui retourne sur les lieux en urgence.




(TELEGRAM)

07h14 : C'est une petite terre russe au bord de la Baltique, coincée entre la Pologne et la Lituanie. L'enclave de Kaliningrad, qui compte près d'un million d'habitants, est devenue depuis quelques jours l'épicentre d'une crise diplomatique entre la Russie et la Lituanie. Une conséquence directe des sanctions infligées par les Européens à l'économie russe, en représailles à la guerre en Ukraine. Explications.

07h09 : Les forces russes ont "froidement exécuté" le photojournaliste ukrainien Maks Levin et son accompagnateur, selon Reporters sans frontières. Pour rappel, les corps de Maks Levin et de Oleksiy Chernyshov avaient été retrouvés le 1er avril dernier au nord de Kiev, trois semaines après leur disparition. Le photographe et documentariste Maks Levin, à Kiev (Ukraine) en octobre 2019. (GENYA SAVILOV / AFP) (GENYA SAVILOV / AFP)

10h16 : Il est 6 heures passées, voici le point sur l'actualité :

• Gouvernement d'union nationale, alliance au cas par cas... Emmanuel Macron étudie ses options après avoir reçu les différents chefs de partis politiques hier. Suivez notre direct.

• Les forces russes ont "froidement exécuté" le photojournaliste ukrainien Maks Levin et son accompagnateur, selon Reporters sans frontières. Pour rappel, les corps de Maks Levin et de Oleksiy Chernyshov avaient été retrouvés le 1er avril dernier au nord de Kiev, trois semaines après leur disparition.

• Des sénateurs américains, démocrates et républicains, ont dévoilé une proposition de loi visant à restreindre la violence par arme à feu après une série de fusillades meurtrières. Même si le texte reste très en deçà des mesures réclamées par le président Joe Biden, il constitue malgré tout une première depuis des décennies.

• La vigilance reste de mise dans 15 départements. Météo France place en vigilance orange 9 départements pour des risques d'orages, ainsi que 6 départements sous pavillon orange canicule. Toutefois, "l'épisode de canicule touche à sa fin et la vigilance orange sera levée sur la carte de 16 heures", précise le prévisionniste.

Coup d'envoi pour les soldes d'été, qui s'ouvrent ce matin et prendront fin le 19 juillet. Malgré l'inflation galopante, les commerçants espèrent une relance du secteur, qui a connu une embellie "fragile" en mai.