Guerre en Ukraine : quels enjeux de pouvoir autour de la bataille de la mer Noire ?

Publié Mis à jour
Guerre en Ukraine : quels enjeux de pouvoir autour de la bataille de la mer Noire ?
France 2
Article rédigé par
J.Gasparutto, B.Catrice, B.Pozzo, S.Schommer, L.Nassiri - France 2
France Télévisions

L'espace maritime est un point stratégique pour la Russie, qui rêve de s'y installer. Dans sa ligne de mire, la ville portuaire d'Odessa, enjeu symbolique et stratégique. 

La mer Noire concentre à elle seule tous les ressorts de la guerre en Ukraine : des bases militaires, des ports commerciaux et d'immenses ressources de gaz. Isolé sous l'ère soviétique, cette mer intérieure s'était ouverte aux Occidentaux à la fin de la Guerre froide. En s'emparant de la Crimée en 2014, Vladimir Poutine a remis la main sur le port de Sébastopol, devenue la base-arrière de ses navires militaires. Odessa (Ukraine) et Marioupol (Ukraine) sont désormais dans le viseur de Moscou (Russie), qui souhaite reprendre la côte Nord. 

Des réserves de gaz 

Au Sud, l'OTAN est présente en Roumanie, en Bulgarie et en Turquie, mais les  puissances ont délaissé la zone, laissant le champ libre à la Russie. "La France a été le dernier pays OTAN à patrouiller la mer Noire, au mois de janvier", précise Nicolas Gosset, chercheur à l'Institut royal de défense à Bruxelles (Belgique). La mer Noire dispose d'importantes réserves de gaz, que se partagent les différents pays. La Russie, après s'être emparée de l'île des Serpents, complique l'accès à certains gisements. En contrôlant les eaux ukrainiennes, Vladimir Poutine bloquera un projet d'extraction destiné à alimenter en gaz les Européens.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.